Site de Lionel Caro

Toile de Lionel Caro

Il peint le sang de la mère; elle, on ne peut pas la voir en peinture
Lionel se bat et il la voit
Je l'entends
Dans la matière géant soupir
Dans la graine du pigment
Se jette le sable
J'entends
Fins bâtonnets cris de mouettes évanouies en haleine bruissante
La mer respire poitrine immense du sable
Sable
Au large
Baiser/ impact des vagues
Premier tumulte
Origène
Fracas/échec de l'eau
Il peint la fureur en vol
Il crie le ciel
Produit son sol
Au fond de la surface intenable il tient
Nous savons qu'un calme roucoulant règne sourd
Sur des gens verticaux nageant sur leur tranche
Leur couture
Ressac
Il s'attaque à la mer le fol
Abord saisie soumission d'un instant
Le sperme de la mer sur le flanc du jour
Le sang
Caro se bat comme un lionceau
Il met la mer sur le carreau
Hisse

Sapho